Pour voir Paris  –  Albert Capellani  –  1911

Fiche générale

  • Numéro de film : 4416
  • Genre : Comédie
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Interprètes : Charles Lorrain (Pierre Lehuédé)
    Suzanne Goldstein (Marie-Anne)
    Eugénie Nau (la mère)
  • Scénario :Adrien Vély

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Scénario :Adrien Vély
  • Interprètes :Charles Lorrain (Pierre Lehuédé)
    Suzanne Goldstein (Marie-Anne)
    Eugénie Nau (la mère)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : 300 m
  • Code télégraphique : Oculiste

RÉSUMÉ

Marie-Anne, une jolie petite bretonne de Pont-Aven, fiancée à Pierre Lehuédé, reçoit un jour une missive d’une de ses amies d’enfance qui a fait son chemin à Paris et qui l’invite à venir visiter, avant son mariage, la capitale des plaisirs. La tentation est trop forte. Marie-Anne n’y résiste pas et, malgré les prières de son fiancé, elle fait son petit baluchon, emporte toutes ses économies et débarque un beau matin, sur le quai d’une gare, où elle se laisse circonvenir par d’habiles filous qui n’ont pas de peine à dévaliser cette pauvre petite proie. Seule sur le pavé parisien, affolée par la circulation des voitures, perdue dans la grande ville, elle parvient tout de même, grâce à la complaisance des agents au domicile de son amie. Mais dans quel monde s’est-elle fourvoyée! L’amie d’enfance est devenue une joyeuse demi-mondaine et la “petite oie blanche” de Pont-Aven, effarouchée, éperdue dans ce milieu sans scrupules, reprend son baluchon et la voilà rejetée au milieu de l’affolant remous de la grande cité. La nuit vient. Marie-Anne, terrassée par la fatigue, s’endort sur un banc. Un agent lui donne l’ordre de circu­ler. Heureusement, Marie-Anne reconnaît en cet agent bourru, une honnête figure du pays. Grâce à cette bienfai­sante intervention, la voyageuse égarée retrouve enfin son nid et obtient son pardon, après avoir juré solennel­lement de ne jamais retourner dans notre moderne et corruptrice Babylone.

En savoir plus

Marianne Lewinsky nous a transmis un article du Gaulois du 05/04/2911 ou le scénariste Adrien Vély cite Albert Capellani comme étant le réalisateur du film.


Date de la publication électronique :15 December 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004